» Mylène Jampanoï, la nouvelle égérie Agent Provocateur

Mylène Jampanoï, la nouvelle égérie Agent Provocateur

Mylène Jampanoï, la nouvelle égérie Agent Provocateur

Après Kate Moss, Dita Von Teese, Kylie Minogue ou encore Paz de la Huerta, l’actrice franco-chinoise de 31 ans Mylène Jampanoï est la nouvelle égérie de la marque de lingerie Agent Provocateur pour le Printemps-Été 2012. L’actrice, qui vient de défiler pour la marque Alberta Ferretti à Milan, a incarné en 2010 Bambou, la dernière compagne de Serge Gainsbourg dans le biopic Gainsbourg (Vie héroïque) de Joann Sfar et a tenu le rôle principal de la série Rani.

Au programme de cette nouvelle campagne de la marque britannique, fondée par Joseph Corré le fils de Vivienne Westwood et de Malcom McLaren et sa femme de l’époque Serena Rees : flous artistiques et halo lumineux si cher à David Hamilton.

L’équipe d’Agent Provocateur a voulu rendre hommage à l’érotisme des anciennes couvertures du magazine Playboy ainsi qu’à la saga des films érotiques de Just Jaeckin Emmanuelle ou encore Histoire d’O dans une superbe campagne mettant à l’honneur les imprimés exotiques.

« Après tant de campagnes dévoilant des femmes fatales, j’ai voulu avoir une approche plus douce pour le Printemps-Été et réintroduire un peu de sensualité et de charme des années 70… », a déclaré Sarah Shotton, la directrice artistique du label britannique qui s’est entourée pour l’occasion d’une équipe exclusivement féminine.

La campagne, dont la direction artistique a été confiée à Jordan Scott, la fille du réalisateur Ridley Scott, rappelle l’esthétique douce des photographies de David Hamilton faisant la part belle au halo lumineux et au flou artistique du maître. Mais les jeunes filles candides ont ici fait place à une beauté fatale aux formes de pin-up qui pose tout en sensualité et glamour dans une parfaite lumière.

L’actrice à la beauté foudroyante est mise en scène dans une ambiance feutrée, assise dans le célèbre fauteuil en rotin ayant fait fantasmé nombre d’hommes (celui du film Emmanuelle), appuyée sur un cheval d’arçon ou encore sur un tabouret et porte à merveille des ensembles des gammes Daena, Mercy, Baby et Fifi.

Modèles à l’esthétique rétro indéniable, imprimés romantiques, mousseline de soie, dentelles et rubans font de cette collection une totale réussite. Cette campagne comportera en outre une série de mini-films à découvrir dans quelques semaines.

www.agentprovocateur.com

Crédit photos : Agent Provocateur

Marie-Odile Radom

Related posts:

Les photos et les textes publiés sont également soumis à droit d'auteur et ne peuvent être utilisés sans autorisation. Néanmoins, leur reproduction est autorisée dans la mesure où la source (www.maryosbazaar.com) ainsi que le lien sont cités. Up